La pin-up ou la féminité féministe

La Pin-up est une femme qui assume sa féminité, qui aime son corps. C’est une féministe, elle revendique son droit de disposer de son corps comme elle le souhaite.

Personne n’a le droit de vous dire quoi mettre, comment vous comporter ou quoi dire, nous sommes libres de faire ce qu’il nous plaît et la pin-up en est le parfait exemple.

De nos jours, on nous dit que la femme est de plus en plus libre, qu’elle a les mêmes droits que les hommes, pourtant, dès qu’une femme en montre « un peu trop », beaucoup la traite de « salope » et j’en passe. Les réseaux sociaux en sont le parfait exemple, montrer un torse nu d’homme ne pose aucun problème, mais dès qu’il s’agit de tétons de femme, la photo est immédiatement censurée. La société et, plus particulièrement, les hommes ont totalement sexualisé le corps de la femme, ils en ont fait un objet de désir. Reprendre possession de son corps et l’aimer me semble très important, ne plus se soucier de ce que pensent certains pour être juste soi.

J’ai encore fait l’expérience, il y a peu, du regard des hommes posé sur moi, tel un bout de viande, un objet de désir.

Voici la tenue que je portais, on ne voit pas « un bout de viande » pourtant les regards insistants de ces hommes ne m’ont pas lâchée. Que l’on soit bien clair, il n’y a absolument rien de flatteur dans ces regards et la seule chose dont j’ai envie, dans ces moments là, c’est de me mettre dans un trou de souris. C’est totalement anormal! Ce n’est pas moi qui devrais me sentir mal, c’est eux! Ce n’est pas moi le problème, c’est eux! Il n’est pas normal de devoir totalement se couvrir le corps avec des vêtements larges pour pouvoir se balader tranquillement.

Les regards dont je parle, ne sont pas des petits regards du genre « oh jolie fille », non, ceux sont des regards insistants où les hommes seraient prêts à se démonter la nuque pour ne pas en perdre une miette qu’ils soient au volant ou à pied, seuls ou accompagnés (vive le respect de leur partenaire).

En réalité, peu importe les vêtements que vous portez, tant que les hommes ne changeront pas leur regard sur les femmes, ils continueront de vous voir comme un objet sexuel. Pour preuve, un jour où je n’étais pas en forme, je suis sortie dans un jogging informe, bonnet vissé sur la tête, pas coiffée, pas maquillée, je suis passée près d’un groupe d’hommes et j’ai entendu « matte la meuf ». J’ai compris ce jour là, que même si je portais des vêtements moches, qui ne flottaient en rien ma silhouette et qui me faisaient me sentir mal, j’aurai toujours des réflexions, car le problème ne vient pas de moi, il vient des Hommes!

Finalement, porter des robes peu discrètes, des talons, des accessoires et de m’affirmer dans ma féminité me procure beaucoup plus d’assurance. Je suis moi, je ne me cache pas. Cette assurance me permet aussi de repondre aux hommes qui s’octroient le droit de me faire une réflexion.

Plutôt que d’apprendre à nos filles à se cacher et à se protéger, il est grand temps de changer l’éducation de nos garçons.

Parce-que les femmes aussi sont sexistes, rabaissent et jugent les femmes et ne les respectent pas, il est temps de ne plus permettre les blagues sexistes et graveleuses, de ne plus dire « regarde comment elle est habillée celle-là  » etc…

C’est le sexisme ordinaire qui fait de nos garçons des hommes qui ne respectent pas les femmes. Ces insultes qu’on entend constamment « fils de p… » « va ni… ta mère » « ta mère la p… » toutes ces insultes touchent toujours les femmes, étrangement on entend jamais « ton père le pervers » « fils de tripoteur »… non, on préfère insulter quelqu’un en dénigrant sa mère, en dénigrant la femme.

Une femme qui dit se qu’elle pense et qui ne se laisse pas faire, elle a mauvais caractère. ➡️ un homme est franc, il porte ses couilles.

Une femme qui a des plans cul, c’est une salope, une pute ➡️ un homme il gère, beau-gosse

Je vois déjà pointer les commentaires du genre « mais ils ne sont pas tous comme ça  » , »y a des mecs biens »,alors oui, c’est sûrement vrai, mais là n’est pas la question.

On aura gagné (parce-que oui, c’est un combat) quand on pourra sortir dans la rue habillée comme on le souhaite sans avoir la peur au ventre. On aura gagné quand on dira « ceux sont pas tous des hommes biens, y a aussi des connards ».

C’est en changeant qu’on changera le monde. Courage mesdames, ne vous laissez plus faire, soyez Pin-up à votre manière ❤

Années 70!

Toujours dans un style rétro grâce à cette combinaison de chez Boohoo, collection tall. Et oui, je mesure 1m80, ce n’est pas toujours facile de trouver des vêtements assez longs pour mes jambes 😉. J’ai accessoirisé cette jolie combi rayée d’une ceinture large noire et d’une petite paire de baskets, Lulu Castagnette, roses.